Accueil > La salle de Paléontologie > Une histoire de la paléontologie en Provence
Une histoire de la paléontologie et des dinosaures
A la Une du mois

Les dinosaures entrent en scène

A travers les siècles, les restes fossiles de dinosauriens, sans qu'ils soient formellement identifiés comme tels, avaient attiré l'attention des hommes. Ils illustraient un monde imaginaire peuplé de dieux déchus, de géants ou d'animaux fantastiques. Ce n'est qu'au 19 ième siècle, vers 1840, que les dinosaures* furent reconnus comme un groupe de grands reptiles disparus. Les premières reconstitutions les présentaient plus comme des dragons mythiques que des reptiles de chair et de sang. En Europe, ils inspirèrent un certain engouement du public, fasciné par l'existence de ces étranges monstres du passé. A Londres, Paris et Bruxelles, le milieu du 19 ième siècle ne jure que par les dinosaures qui inspirent crainte et curiosité.

* Terme signifiant "terribles lézards".


Photo : R. Owen (1804-1892), fut le premier paléontologue à proposer le terme Dinosaure pour désigner les grands reptiles disparus.
Sir Richard Owen (1804-1892) was a pioneering British comparative anatomist who coined the term dinosauria (from the Greek "deinos" meaning terrible, and "sauros" meaning lizard), recognizing them as a suborder of large, extinct reptiles in 1842. He proposed this new name in a 1842 article published in the "Report of the British Association for the Advancement of Science."


Photo : Le premier exemplaire complet d'Iguanodon bernissartensis, exposé dans une vitrine au Museum d'Histoire Naturelle de Bruxelles.

Gravure : Première représentation des dinosaures. Cette gravure imaginée par Riou met en scène un Mégalosaure attaquant un Iguanodon.



Actualités des Muséums PACA
Portail des Museums Provence Alpes Côte d'Azur
©  1999 - 2008 Museum Aix-en-Provence, Museums Provence Alpes Côte d'Azur, paca, France.