Accueil > La salle de Paléontologie > Paléontologie
Techniques de fouille paléontologique

Photo : Regroupement de plusieurs nids d'oeufs de dinosaures
(Fouilles 1998, Sextius-Mirabeau).
Depuis l'extraction sur le terrain jusqu'à la préparation en laboratoire, le dégagement du matériel fossilifère se fait en plusieurs étapes et nécessite divers outils.

1. Pour évacuer les terrains stériles qui couvrent les niveaux fossilifères , le paléontologue utilise d'abord un équipement lourd : pelle mécanique, pioche, marteau piqueur...

2. Une fois la couche fossilifère atteinte, il se sert d'outils plus légers et différents suivant la nature de la roche : couteaux et truelles suffisent dans du sable ou des argiles, mais en revanche dans des roches plus dures (grès, calcaires et marnes indurées) dans lesquelles on trouve le plus fréquemment les os de dinosaures, les marteaux et burins sont indispensables.

3. Les fossiles, ossements et oeufs, souvent plus fragiles que la roche qui les contient doivent être consolidés en les imbibant de résines dissoutes, au fur et à mesure de leur extraction.

4. Une fois les contours du fossile cernés, on découpe un bloc large de roche encaissante que l'on enveloppe d'une coque constituée de bandes de toile de jute trempées dans du plâtre. Ainsi, on dispose d'un bloc rigide protecteur et facilement transportable jusqu'au laboratoire.

5. Le plâtre est ensuite scié et vidé de son sédiment. Le dégagement final du fossile nécessite beaucoup de minutie et de patience; un travail qui se fait à l'aide de petits outils (graveur pneumatique, micro-burin, instruments de chirurgiens...) et de consolidants (super-glu, colle à bois, résines...). Lorsque la gangue qui entoure le fossile est calcaire, on peut la dissoudre avec des acides dilués (acide formique ou acétique).
A la Une du mois

Actualités des Muséums PACA
Portail des Museums Provence Alpes Côte d'Azur
©  1999 - 2009 Museum Aix-en-Provence, Museums Provence Alpes Côte d'Azur, paca, France.